CAMPAGNE D'AUTOTESTS

Note explicative relative aux modalités de mise en œuvre de réalisation des autotests au sein de l’établissement et de la portée de mon consentement

 

Pour prévenir plus efficacement les contaminations au sein des lycées, des séances collectives d’autotest seront organisées pour les lycéens toutes les semaines à partir du 25 mai 2021.

 

L’autotest est une forme de test antigénique, à réaliser soi-même, à l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez. Il sert à dépister les personnes qui n'ont pas de symptômes et qui ne sont pas personnes contacts. Il permet de savoir si on est porteur ou non de la COVID-19. Les autotests sont particulièrement intéressants lorsqu’ils sont réalisés régulièrement. En répétant le prélèvement toutes les semaines, on augmente grandement les chances de détecter le virus au début de la maladie.

En cas de résultat positif, il faut s’isoler et faire un test PCR en laboratoire pour confirmer le diagnostic.

 

Les autotests qui seront utilisés dans les lycées sont des autotests antigéniques sur prélèvement nasal dont la mise sur le marché a été autorisée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)[1].

 

Ces séances de tests seront organisées en respectant un protocole sanitaire strict élaboré conjointement par le ministère de la santé et des solidarités et le ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Ce protocole est consultable à l’adresse suivante : https://eduscol.education.fr/2749/organiser-une-sequence-pedagogique-autour-du-depistage-de-la-covid-19-par-autotest.

 

Avant de réaliser son premier test, votre enfant sera préalablement formé à la réalisation du prélèvement, au fonctionnement des tests et à la lecture du résultat.

En cas de résultat positif, votre enfant sera isolé dans une salle adaptée, vous serez prévenu pour venir le chercher ou pour donner votre autorisation pour qu’il rentre seul. Votre enfant pourra ensuite revenir au lycée après 10 jours ou plus tôt si vous pouvez attester par écrit qu’un test PCR a été réalisé et qu’il a été négatif. La continuité pédagogique sera bien évidemment assurée.

L’information selon laquelle le résultat de l’autotest de votre enfant est positif ne sera pas conservée au-delà de son retour en classe et aucune autre information ne sera conservée.

 

La réalisation de ces autotests au lycée est fortement recommandée car l'efficacité du dépistage augmente avec le nombre de personnes qui s'autoteste régulièrement. Toutefois, ce n’est pas une obligation et aucun test ne sera pratiqué si vous, ou votre enfant s’il est majeur, ne donnez pas votre consentement par écrit.

 

Votre consentement, ou celui de votre enfant s’il est majeur, est également requis pour que les résultats des autotests puissent être transmis au chef d’établissement et aux personnes habilitées par ce dernier afin de superviser les séances d’autotests et de prendre en charge les élèves dont le résultat sera positif.

Le consentement à la réalisation des autotests et à la transmission des données est recueilli pour l’année scolaire en cours, par le biais du formulaire que vous trouverez ci-joint, et qui est à retourner renseigné au lycée de votre enfant si vous êtes d’accord pour participer à la campagne de dépistage de la covid-19 par autotest. Ce consentement peut être retiré à tout moment par courrier ou par mail adressé au chef d’établissement.

Consentements à télécharger

Guide auto-test

Guide professeurs personnels élèves

 

 

[1] Liste consultable à l’adresse suivante : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests